Keraudren : pas de trêve estivale

Les acquéreurs potentiels du manoir de Keraudren et d’une partie importante du parc du Champ de la Rive ont bien renoncé à leur projet d’achat. Dès la fin du mois de juillet ils doivent quitter les lieux.

Mais comme nous le craignions, ceci n’a nullement entamé l’entêtement de la mairie de Saint Pol de Léon à vouloir vendre ce domaine de près de 14 000 m².

Pas de trêve estivale pour ceux qui s’évertuent à priver la population de la partie la plus arborée et la plus abritée du Champ de la Rive.

Pour bien marquer leur obstination à se défaire de cette propriété communale la mairie a donné l’ordre aux services techniques de procéder à la mise en place d’une clôture en dur. A l’aide d’engins loués pour l’occasion, ils ont foré le sol puis installé des poteaux en béton qui enlaidissent le paysage.

  • Quelle était donc l’urgence d’entreprendre de tels travaux en pleine saison estivale, à un moment où les services techniques sont déjà fortement sollicités ?  
  • S’agit il d’une nouvelle provocation et d’un avertissement envers tous ceux qui se battent pour sauver ce patrimoine et ce cadre exceptionnel que nous ont transmis les générations passées ?

 

Il est évident que le bon sens et la raison imposaient l’abandon du projet de vente. Ceci aurait permis une concertation et une réflexion sur le devenir de cette propriété que vous êtes nombreux à vouloir conserver dans le domaine public.

 

La précipitation révélée par ces travaux qui interdisent l’accès à une grande partie du parc témoigne de la volonté de rendre irréversible la mise sur le marché de cette propriété municipale. Ceci correspond à ce qu’affirmait M. le Maire aux correspondants de la presse le 1er juillet.

Pourtant, lors du même entretien, deux de ses adjoints n’hésitaient pas à faire appel aux opposants à la vente pour qu’ils apportent leurs idées sur ce dossier. Ces signaux pour le moins contradictoires de la majorité municipale sont inquiétants. Comment peut-on à la fois montrer par ces travaux le refus de tout débat et en même temps solliciter les opposants pour qu’ils proposent leurs idées sur ce dossier ? Quelle étrange conception du débat !

 

L’association Champs-rives & patrimoine continue à s’opposer à tout projet de vente et réaffirme que l’ intégralité du Champ de la Rive doit être conservée dans le domaine public.

 

Aussi l’association Champs – rives & patrimoine invite la population à une rencontre au parc public du Champ de la Rive à St Pol de Léon le vendredi 29 juillet à 12 h.

Cette visite-rencontre permettra à chacun de constater le remplacement des grilles par des poteaux en béton.

Possibilité d’apporter son pique-nique pour prolonger la rencontre..

 

Une réflexion au sujet de « Keraudren : pas de trêve estivale »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *